L’édition 2017

Et le plancton…

Vern Volume 2017

Du 9 septembre au 19 octobre 2017.

Creed
Martin Creed, Work n° 262 : Half of the air in a given space, 2001, dimensions variables. Collection FRAC Languedoc-Roussillon. Crédit photographique : M. Brucker

Suite à un appel d’offre, la proposition de la commissaire d’exposition indépendant Isabelle Henrion a été retenue. Elle assurera le commissariat et la mise en œuvre de la biennale d’art contemporain en collaboration avec les services municipaux de Vern-sur-Seiche.
VIVARIUM sera la structure associative porteuse du projet.

L’exposition « et le plancton » explore le rituel social de la fête, pratiqué dans toutes les cultures, sous des formes variées, dans tous les milieux sociaux et à tout âge. Le projet curatorial est échafaudé autour de plusieurs

notions, qui fonctionnent en binôme et engagent ainsi la profonde dichotomie inhérente à toute fête : unicité et répétition, individu et collectif, vide et plein, visible et invisible, transgression et affirmation des limites.

 

 

Les neuf artistes invités, Martin Creed, Mark Leckey, Nicolas Daubanes, Johanna Rocard, Francis Raynaud,Julien Boucq, Anaïs Hay, Lola Gonzalez et Aurélie Ferruel & Florentine Guedon, aborderont les dimensions temporelle, rituelle, sociale et politique de la fête à travers de nouvelles productions réalisées pour l’occasion.

Le titre « et le plancton » est une référence au livre « Vercoquin et le plancton » de Boris Vian, qui dresse un tableau d’une jeunesse adepte des surprise-parties, pris dans un jeu répétitif de la séduction et de la transe, profondément superficiel, où les dialogues tournent en rond et dans le vide, miroir d’un monde administratif tout aussi creux, dépeint dans la deuxième partie du roman. Le plancton, nom générique donné aux organismes vivant en milieu aquatique, de manière apparemment passive, évoluant en nuages aux formes indéfinies et changeantes, est utilisé en métaphore de l’étrange corps social en mouvement constant, formé par les participants à une festivité.

 

Isabelle Henrion , commissaire d’exposition.